Le Référencement Déploie ses Ailes : Hummingbird (Colibri) de Google

Présentation du projet Hummingbird (Colibri) Google

En créant Hummingbird, Google souhaitait optimiser les réponses aux requêtes des internautes sur le moteur de recherche.

Instauré en Août 2013, cet algorithme est passé inaperçu pendant longtemps, à l’instar du Colibri dont il porte le nom.

Son principe est simple : Hummingbird Google reformule et réinterprète la requête conversationnelle ( qui se crée avec des mots clés longue traine ou qui est directement formulée par commande vocale).

Hummingbird Google répond donc à une question spécifique posté en requête en déchiffrant le contexte de la question plutôt que d’en rechercher ses mots-clés.

Briseur de vieilles habitudes, ce Colibri de Google serait-il oiseau de mauvaise augure ?

Nommé ainsi de par sa rapidité et sa précision d’exécution, l’Hummingbird (Colibri) Google ne semble pas avoir porté autant de dégât sur les méthodes de référencement que le laissait présager la rumeur.

Hummingbird (Colibri) Google : qu’est-ce que ça a changé ?

Drôle d’oiseau que nous offre Google, pour notre référencement, avec l’algorithme Hummingbird (Colibri) :

Hummingbird égaliserais les chances d’obtention d’un Pagerank élevé à condition d’utiliser un référencement SEO White Hat.

Prônant une lisibilité de résultat améliorée, Google oublie de préciser que son Hummingbird nettoie les contenus de mauvaise qualité.

Un danger ce petit oiseau d’internet ?

Non, à moins que vous n’utilisiez des techniques illégales de SEO Black Hat auquel cas Hummingbird (Colibri) Google vous fera perdre des rangs dans le classement du moteur de recherche.

Le procédé algorithmique de Hummingbird lui permet de proposer des sites spécifiques aux mots de la requête. On peut craindre que l’algorithme de Google pénalise ainsi les sites non spécialisés, plus généralistes.

Néanmoins les contenus inappropriés seront eux-aussi occultés par Hummingbird Google, puisque ne répondant pas à la requête, contextualisée par une question.

Les réponses aux requêtes apparaît quasi-instantanément grâce aux Knowledge Graph pour la satisfaction des internautes et la peine des référenceurs/rédacteurs qui ont rédigé un contenu original sans doute jamais visionné.

Peut-on contourner Hummingbird (Colibri) Google ?

Plutôt que d’essayer de contourner l’algorithme Hummingbird de Google avec des techniques SEO Black Hat, les référenceurs professionnels ont tiré profit de l’arrivée du Colibri.

Rien ne change pour les adeptes du SEO White Hat. Il n’y a que des opportunités qui s’offrent à eux puisque Hummingbird (Colibri) Google permet aux petits sites de concurrencer les grands en élargissant leur visibilité.

Afin d’utiliser Hummingbird (Colibri) pour favoriser votre visibilité, il suffit d’utiliser les techniques de SEO White Hat à bon escient.

Pensez par exemple à élargir les sujets de vos articles en restant dans les domaines de l’actualité:

L’information utile est devenu le nouvel enjeux majeur avec l’arrivée du Colibri de Google. Vos contenus doivent s’adapter pour être pertinents.

Pour cela anticiper les requêtes futures en vous inspirant des suggestions de la barre de recherche de Google. N’oubliez pas l’utilisation des LSI Keywords pour créer un texte intelligent et non redondant.

Attention ! Une des erreurs fréquentes est de retoucher les anciens articles de votre site afin qu’ils correspondent aux attentes de Hummingbird (Colibri) Google. N’essayez pas à votre tour, au risque de détruire un bon article en voulant le corriger.

Deux astuces pour augmenter votre visibilité grâce à Hummingbird (Colibri) Google et un référencement SEO White Hat:

  •  créer un rich snippet en ajoutant des images et des vidéos pour attirer l’internaute et augmenter votre visibilité dans les moteurs de recherche
  •  faites des co-citations de quelques sites d’autorité pour indiquer à l’algorithme Hummingbird (Colibri) Google que vous faites partie du même secteur d’activité.

Enfin ne sous-estimez jamais les outils de base :

  •  un champs lexical large
  •  une architecture claire
  •  une mise en gras des questions et des mots clés
  •  une bonne stratégie off-page
Votre avis compte!

Commentaires

commentaires