El Capitan succèdera à Yosemite – Mac OS X

Avec ses nouveautés, El Capitan se rapproche du futur iOS 9 tout en restant assez proche de l’OS actuel, Yosemite.

Au premier coup d’œil, il est facile de comprendre pourquoi ce nom a été choisi. El Capitan est le nom d’une falaise de granite, située… au cœur du parc Yosemite, version actuelle de l’OS X. Cette similarité de nom rappelle celle entre Lion et Mountain Lion ou Léopard et Snow Léopard, ce qui permet de montrer la similarité entre les deux. Et comme pour Lion et Léopard, cette nouvelle version est le fruit de l’optimisation et de la stabilisation de Yosemite.

Un travail sans doute motivé par les nombreuses critiques sur Yosemite, et ce dès sa sortie l’an dernier !

 

Un système de plus en plus rapide.

Avec l’arrivée de ce nouvel OS, on note une amélioration des performances. Le système est plus fluide et plus réactif.

Metal pour Mac

A l’origine de ce changement, l’arrivé sur OS X de la technologie Metal. Cette technologie offre aux jeux et aux applications un accès direct aux processeurs. Metal permet alors une meilleur collaboration entre le processeur principal et le processeur graphique, afin d’accroitre les performances.

 

Avec Metal, Apple nous promet une vitesse de lancement des applications 1.4 fois plus rapide, un temps de changement d’application 2 fois plus rapide et une ouverte des PDFs avec Aperçu 4 fois plus rapide !

A noter également que Metal permet enfin une utilisation optimale des Macbook et iMac d’entrée de gamme équipés d’un écran Rétina 5K.

 

Des nouveautés utiles au quotidien.

Avec El Capitan, Spotlight devient plus malin. Plus qu’un simple outil pour rechercher des documents, il devient un vrai assistant numérique !

Spotlight

Vos recherches ne sont plus simplement effectuées en local, mais également sur le web. Vous pouvez ainsi chercher la météo de votre ville, le cours de la bourse ou même des vidéos.

A l’instar de Siri, Spotlight comprend à présent le langage naturel. Il est possible d’effectuer des recherches du type « fichier créés hier » ou « e-mail de Laurent non-lus ».

Spotlight devient également plus flexible. Il est possible de déplacer ou d’agrandir la fenêtre, afin d’afficher plus de résultats.

L’application Notes s’enrichit d’outils d’édition (listes de cases à cocher, enrichissement de texte, …). Il ne s’agit plus uniquement d’une application où l’on peut uniquement saisir du texte, l’ajout d’image, de lien, de séquences audio sont maintenant possibles. Le dessin quant à lui reste uniquement accessible aux utilisateurs d’iOS 9 et à ces 10 photo sexy des one direction.

La nouvelle version de Plans permet de vous faciliter encore plus vos déplacements.

maps-in-os-x-el-captain

Plans vous propose le meilleur itinéraire en fonction de votre mode de transport, que ce soit à véhicule, à pieds, à vélo, en bus ou en ferry, vous avez le choix. Vous pouvez également prévoir vos trajets en fonction de l’heure d’arrivé ou de départ.

La Split View, ou vue partagée, vous permet de partager votre écran entre deux applications de manière automatique. Une nouveauté un peu anecdotique, sachant qu’il est facile de redimensionner et déplacer des fenêtres.

Curseur Agrandi

Enfin, pour les personnes qui ont souvent tendance à ne plus trouver leur curseur à l’écran, la solution est là ! En agitant simplement sa souris, le curseur s’agrandi, afin d’être localisé plus facilement.

 

Des bonus en demi-teinte.

Apple a profité de ce nouvel OS pour intégrer quelques nouvelles fonctionnalités (plus ou moins intéressantes) aux logiciels qui accompagnent Mac OS X.

Ainsi dans Mail, il est possible de créer un nouveau contact, un évènement ou de consulter des informations sur un lieu directement à partir d’un e-mail. Imaginons que vous receviez un e-mail contenant une proposition de rendez-vous, du type « ça te dirais un café samedi prochain à 17h ? », un petit avertissement permet d’ajouter directement cet évènement à votre calendrier.

ossx-elcapitan-mail-contacts

Du côté de Safari, les nouveautés ne sont pas révolutionnaires. La fonctionnalité permettant d’épingler un onglet existe depuis quelque temps sur d’autres navigateurs concurrents (Chrome et Firefox par exemple). Il en va de même pour la mise en sourdine d’un ou de tous les onglets, qui était déjà accessible via des extensions.

Votre avis compte!

Commentaires

commentaires